Publié le 16/07/2014
  • Auteur Marie Celine SOLERIEU
  • Temps de lecture 1 min

Du théâtre cruellement drôle aux Nuits de l’Enclave

Une création du Festival des Nuits de l’Enclave, écrite par Mateï Visniec, présent lors de cette représentation. Une pièce à pouffer de rire, ou rester à fleur de peau, selon la sensibilité de chacun, tellement elle est cruellement drôle.

Trois vieux clowns, trois vieux frères de cirque qui ont partagé les mêmes pistes avant de se séparer de longues années, répondent à une annonce passée dans le journal «On demande vieux clown». Ils se retrouvent dans une étrange antichambre, un no man’s land, attendent, et se chamaillent comme d’éternels enfants. Dans cette terre sans homme, ils sont livrés à eux-mêmes et font leurs numéros. Une lutte pour la première place s’engage, entre joie et peur de ne plus être à la hauteur de ce qu’ils furent. La compétition est drôle et cruelle. Le trio de clown reprend vie mais cette fois «pour de vrai». Visniec a pris le parti d’en rire et en cela il atteint la hauteur de vue d’un Chaplin. Les meilleures comédies sont construites sur un drame et nous font hurler de rire.

“Petit boulot pour vieux clowns” de Mateï Visniec aux Nuits de l’Enclave

[arve url=”http://www.youtube.com/watch?v=aDH2TwBr7Ck” /]