Publié le 17/04/2023
  • Auteur Viviane Leray
  • Temps de lecture 4 min

Le Printemps des Arts 2023… C’est déjà hier ! 

Rencontre avec celui qui en fut l’âme : Bruno Mantovani directeur artistique du festival du Printemps des Arts de Monaco … Nommé le 1er mai 2021, Bruno Mantovani nous a confié ses premières impressions à la clôture du Festival…

Julien Bourgeois et Bruno Mantovani-OPMC Festival du Printemps des Arts 2023

Mercredi 8 mars : Concert d’ouverture du festival : Julien Bourgeois  et Bruno Mantovani et l’OPMC ©Alice Blangero

A l’affiche chaque année du Festival du Printemps des Arts de Monte-Carlo : quelques 30 concerts, près de 10 000 spectateurs, une centaine de journalistes accrédités. Un événement culturel qui investit les lieux mythiques de la Principauté de Monaco… Cette année 2023, le 23 mars, le public a découvert la Galerie internationale Hauser & Wirth fondée en 1992 à Zurich, cadre d’un concert dédié à Alexandre Scriabine et à la poésie russe, au piano Peter Laul, récitante : Svetlana Ustinova. Le directeur du festival du Printemps des Arts Bruno Mantovani, compositeur, et chef d'orchestre,  entre 1993 et 2000, au Conservatoire national supérieur de musique et de danse de Paris remportait cinq premiers prix : analyse, esthétique, orchestration, composition, histoire de la musique, aujourd’hui membre de l'Académie des Beaux arts et directeur du Printemps des arts Bruno Mantovani nous a confié ses premières impressions à la clôture du Festival… .

Le compositeur et Chef d'Orchestre âme du Festival Bruno-Mantovani ©Alice Blangero

Rencontre avec Bruno Mantovani

Directeur artistique du Festival du Printemps des Arts de Monte-Carlo

Viviane Le Ray : Bruno Mantovani, en littérature, la coutume est de dire que le roman le plus difficile à écrire est le second, diriez-vous quil en est de même en matière de direction dun Festival tel que le Printemps des arts ?

Bruno Mantovani : J’ai bâti les trois premières éditions comme un seul événement, une thématique commune les réunit, de ce fait, pour moi, cette programmation 2023 du Festival du Printemps des Arts était le prolongement de la précédente et l’annonce de la suivante. Bien sûr, je commence à mieux connaître le public du festival, ses attentes, ses envies et donc, cela oriente un peu ma proposition artistique mais avant tout, j’essaie de créer une architecture cohérente, « logique », un équilibre entre un cadre qui rassure et des œuvres qui surprennent. J’ai des envies et des idées pour les mille prochaines éditions !

Concert Scriabine, musique et poésie russe au piano : Peter Laul - Récitante :  Svetlana Ustinova ©Alice Blangero

V.L.R : Humainement, que ressent lartiste Bruno Mantovani, 3 jours après la clôture de son 2ème Festival ?

Bruno Mantovani :  Une forme de baby blues. D’abord, être plongé dans un tel bain artistique vous remplit, vous comble et le silence qui s’en suit est un véritable vide. Et puis, un festival est une aventure humaine. Ceux qui ont participé à cet événement me manquent : le public, les artistes, l’équipe… C’est une aventure collective et il est douloureux de la suspendre. Mais nous allons vite nous retrouver avec mes amis de l’administration pour construire la suite !

V.L.R : Quel a été pour vous, le ou les grands moments de ce Printemps des Arts 2023 ?

Bruno Mantovani : Je ne saurais dire… Un festival est un voyage… On le considère dans sa globalité… Je dirais juste que le fait de débuter le Festival le 8 mars avec Clapping music de Steve Reich et le terminer le 2 avril avec Different trains, du même compositeur, balisait plutôt clairement ce mois si dense et que ces deux œuvres ont été marquantes pour le public.

Dimanche 2 avril : Concert de clôture avec le Quatuor Diotima ©Alice Blangero

V.L.R : Comment avez-vous senti le public, quel retour, à chaud, avez-vous eu ?

Bruno Mantovani : Les before et les after permettent de casser les frontières entre directeur artistique, artistes et public. Je suis heureux de voir des fidèles qui ne manquent aucun rendez-vous et qui créent une relation très directe avec moi. Nous échangeons beaucoup, je trouve le public extrêmement bienveillant et heureux d’être aussi bien accompagné lors des tables rondes ou conférences.

V.L.R : Jimagine que le 3ème Festival est déjà dans votre esprit ? Pourriez-vous nous dévoiler un ou deux événements, et quel en sera le fil rouge ?

Bruno Mantovani : Rendez-vous le 22 novembre 2023 pour la présentation de saison ! D’ici là, je ne dévoilerai rien !