Publié le 12/06/2024

World Film Festival in Cannes : Remember the Future

Rencontre avec Karolina Bomba, fondatrice et présidente du World Film Festival in Cannes, dont le gala annuel aura lieu le 15 juin. Ce festival, vitrine des talents musicaux, scénaristiques et cinématographiques mondiaux, est un symbole de résilience et d’espoir, célébrant chaque mois les voix émergentes.

LUCIOLE D OR - world festival cinema cannes

Karolina Bomba est la fondatrice et la présidente du « World Film Festival in Cannes », nous sommes allés à sa rencontre pour découvrir l'origine de son festival de cinéma et les motivations de sa démarche artistique.

"Le World Film Festival in Cannes est une vitrine des plus belles pépites musicales, des scénarios et des films étonnants du monde entier. Notre « Luciole d’Or » choisit les meilleurs films pour les projections. Ce n’est donc pas seulement un excellent festival auquel participer, mais un grand voyage cinématographique auquel assister ".

— Karolina Bomba (Fondatrice et Présidente)

World film Festival in Cannes : Remember the futur

Karolina, pouvez-vous nous parler un peu de vous et de votre parcours professionnel ?

Karolina Bomba : Je suis née en Pologne, où j'ai pratiqué intensément le piano pendant que mon pays suffoquait sous le régime totalitaire de Jaruzelski. La catastrophe de Tchernobyl en 1986 m'a profondément marquée. Traumatisée par ses effets, j'ai commencé à photographier mon environnement avec l'illusion de "capturer" la radioactivité.

Cette expérience a alimenté ma quête artistique et spirituelle, me poussant à explorer les ombres et lumières de la réalité à travers la photographie et, plus tard, le cinéma.

Adolescente, je me suis installée en France pour poursuivre des études littéraires et une formation théâtrale, tout en continuant de composer de la musique. Ensuite, j'ai travaillé pour un groupe audiovisuel canadien, Alliance Films, et me suis investie dans la musique et le cinéma.

Le World Film Festival in Cannes est un peu votre bébé, expliquez-nous un peu la genèse de sa création...

Karolina Bomba : Le World Film Festival in Cannes est né en 2020, pendant le second confinement lié à la pandémie de Covid-19, alors que l'industrie cinématographique était à l'arrêt. À cette époque, j'avais soumis mon court-métrage "Seven Wishes" à divers festivals et rencontré de nombreux obstacles similaires à ceux de nombreux professionnels du cinéma. Mon film, primé dans plus de 20 festivals à travers le monde, a été bien accueilli, confirmant ma vision et ma capacité à toucher un large public avec des histoires profondément humaines et universelles, mais la pandémie a empêché les rencontres habituelles et la participation aux cérémonies de remise des prix.

Cette expérience m'a inspirée à créer un festival qui permettrait de continuer à partager des œuvres malgré les contraintes imposées par la pandémie, tout en mettant en lumière des causes sociétales exacerbées par celle-ci.

Son format hybride, à la fois en ligne et en présentiel, permet aux créatifs de s’exprimer aussi souvent que possible, et d’être en phase avec ce qui se passe dans le monde.

Le World film Festival in Cannes est devenu un symbole de résilience et d'espoir, un lieu où les voix émergentes peuvent être entendues et célébrées tous les mois.

Karolina Bomba, présidente et fondatrice du World Film Festival in Cannes

Présentez-nous les différentes catégories dans lesquelles les films concourent et les critères de sélection, cela pourrait intéresser les futurs réalisateurs...

Karolina Bomba : Nous proposons plus de 160 catégories, couvrant tous les genres et formats : longs et courts métrages, documentaires, clips musicaux, films d'animation, documentaires, séries web/TV, films d’étudiants, scénarios, etc. Les critères de sélection incluent l'originalité, l’audace, la qualité artistique, et l'impact émotionnel. Nous cherchons à valoriser les talents émergents et à offrir une diversité de perspectives cinématographiques.

Les films primés depuis 4 ans reflètent la diversité du monde et abordent des sujets importants comme les droits de l'homme, l'environnement, la justice sociale, etc.

Ces catégories sont rafraîchies régulièrement pour répondre aux urgences présentes et futures du monde. Nous venons par exemple de rajouter une nouvelle catégorie : Best Whistleblower (meilleur lanceur d'alerte), qui vise à mettre en lumière les violations des droits civils et des droits de l'homme dans le monde. Nous pensons qu'il est important d'informer les gens et d'encourager à la prise de conscience. À travers ce prix, nous voulons aussi saluer le courage des personnes qui risquent parfois leur vie pour dénoncer certaines réalités.

Je crois savoir que votre festival est international, quels sont à ce jour les pays représentés...

Karolina Bomba : Oui, nous sommes fiers d'être un festival véritablement international. Il attire des participants du monde entier, représentant une diversité impressionnante de cultures et de perspectives. À ce jour, nous avons accueilli des films de plus de 80 pays, représentant tous les continents. Cette diversité témoigne de notre engagement à promouvoir le cinéma mondial et à offrir une plate-forme inclusive pour tous les réalisateurs.

Le jury 2024, qui sont-ils...

Karolina Bomba : Le jury du festival est composé de personnalités influentes et accomplies du monde du cinéma et des arts :

Jim Rygiel - Maître des effets visuels, il a remporté trois Oscars et trois BAFTA pour son travail sur la trilogie du Seigneur des Anneaux. Avec plus de 35 films hollywoodiens à son actif, il est une figure emblématique dans son domaine.

Stephen Castor - Co-PDG de plusieurs sociétés de production, Stephen est un expert en effets visuels et production virtuelle. Il a travaillé sur la franchise Spider-Man et de nombreux autres projets majeurs. L'équipe 3D de Stephen a supervisé des films de Disney et DreamWorks Animation.

Angélique Cavallari - Actrice internationale et muse de réalisateurs prestigieux, elle a remporté plusieurs prix pour ses performances et est reconnue pour ses contributions artistiques variées, incluant la poésie et la performance d'art contemporain.

Sοultana Koumoutsi - Fondatrice du Psarokokalo International Short Film Festival, elle est une scénariste et réalisatrice avec une forte implication dans les projets éducatifs pour les jeunes et les groupes vulnérables.

Mark S. Berry - Président-Fondateur d'AMG, une entreprise leader dans le domaine du divertissement. Avec 36 disques d'or et de platine à son actif, pour des icônes musicales notables nommées aux Grammy et aux Juno, telles que David Bowie, Duran Duran, Yes, Boy George, Billy Idol, Kool & The Gang, Cameo, Carly Simon, Joan Jett et bien d’autres encore.

Jerzy P. Suchocki - Scénariste et réalisateur autodidacte, actuellement en préparation de son premier long métrage, une comédie d'horreur. Il est aussi romancier et consultant en scénarios.

La Luciole d’Or et moi-même faisons également parti de ce panel diversifié et prestigieux, qui apporte une richesse d'expertises. Leurs perspectives variées garantissent une évaluation rigoureuse et équilibrée des films en compétition. Leur passion pour le cinéma assure que les films sélectionnés sont de la plus haute qualité. Le nouveau panel composé de personnalités d’horizons divers sera dévoilé en 2025.

Gala annuel du World film Festival in Cannes au Cineum de Cannes

A l'instar des césars ou des palmes, votre gala annuel aura lui aussi des remises de récompenses, les fameuses "Lucioles d'Or", et il aura lieu le samedi 15 juin au Cineum de Cannes, qui a eu cette idée originale de trophées en forme de petite fée... et que représente-t-elle...

© Jean-Louis Paris

Karolina Bomba : Les "Lucioles d'Or" symbolisent la lumière, l’espoir et la magie du cinéma. L'idée d’une statuette en forme de petite fée est née de ma volonté de représenter l'inspiration et l'enchantement que le cinéma apporte au public. Elle fait également référence à mon film « Seven Wishes », dans lequel les lucioles sont très présentes.

La Luciole d’Or a une mission : de mettre en lumière de nouveaux talents et de célébrer la créativité sous toutes ses formes.

Ce qui la distingue de toutes les autres récompenses du 7e Art, et constitue une première mondiale, c'est la touche de magie qu'elle apporte : la Luciole tient une étoile phosphorescente dans sa main, émettant une lumière verte dans l'obscurité. Cette particularité ajoute une dimension féerique à notre festival, rendant chaque remise de prix un moment inoubliable.

Après la conception du trophée, j'ai nourri l'aspiration que cette luciole puisse illuminer également les écrans de cinéma, une volonté concrétisée depuis deux ans maintenant, alors qu'elle anime nos projections mensuelles "Best of Future" au Cineum Cannes. Ce vœu est devenu réalité grâce à l'implication de l'un des Grands Gagnants annuels du festival, Michel Rousseau, dont le film "Vortex" a glané maints prix prestigieux à travers le monde. En réalisant son personnage en 3D et en concevant des animations captivantes mettant en scène la Luciole, il a su conquérir le cœur des spectateurs qui assistent à nos projections.

Cinéum de Cannes

 Le World Film Festival in Cannes est un jeune Festival, quelles sont vos ambitions et votre vision pour les années à venir...

Karolina Bomba : Nous voulons continuer à grandir et à innover, en devenant un rendez-vous incontournable pour les cinéastes du monde entier, qu'ils soient émergents ou confirmés. D'ailleurs, nous sommes très fiers d'avoir déjà récompensé des films parmi lesquels figurent des stars et des célébrités de renommée mondiale telles que : Clint Eastwood, Jane Goodall, Bruce Willis, Yoko Ono, Neil Young, Iggy Pop, Sir Richard Branson, Jennifer Lopez, Debbie Harry, Robert F. Kennedy JR, Jon Voight, Malcom MCDowell, Deepak Chopra, Mickey Rourke, Andy Garcia, Donald Sutherlands, Eric Roberts, et bien d’autres. Cela témoigne de l'attrait et de la pertinence de notre festival.

Nous souhaitons également développer des partenariats avec d'autres festivals et organisations pour renforcer notre impact et notre portée, puis continuer à mettre en lumière des films qui abordent des sujets pertinents et importants, tout en offrant un espace de créativité et de reconnaissance pour les nouveaux talents.

À la rentrée, nous allons créer une nouvelle branche au sein du festival avec notre partenaire « Réseau Géopholis UNESCO International », présidé par Michel Noble. Elle sera dédiée à la jeunesse et aux étudiants, à travers une compétition de courts-métrages réalisés avec des smartphones, qui défendent les valeurs de l’UNESCO : la paix, la non-discrimination, l'égalité, la justice, la non-violence, la tolérance, le développement durable, la protection de l’environnement, la sauvegarde du patrimoine, et le respect de la dignité humaine.

Nous sommes enthousiastes à l'idée de travailler sur plusieurs projets innovants afin d'élargir encore davantage la visibilité des participants du festival. Par exemple, nous lancerons prochainement une plate-forme de streaming dédiée qui viendra compléter notre format hybride. Cela permettra aux lauréats du festival de toucher un public encore plus large en offrant un accès mondial à leurs œuvres. Cela constituera une nouvelle force pour le WFFiC, assurant une diffusion mondiale et une reconnaissance accrue pour les créateurs et leurs projets exceptionnels.

Notre vision est de créer un mouvement global pour un cinéma plus inclusif, engagé et inspirant. Nous voulons être les catalyseurs d’un changement de regard, d’un shift vers un monde meilleur, en co-créant une nouvelle réalité avec les artistes et le public.

Renseignements "World Film Festival in Cannes"

Karolina Bomba

world-film-festival.com

Articles les plus lus

Adieu Monsieur Haffmann Film Analyse Histoire

Temps de lecture 6 min

Article

Projection sur grand écran : Adieu Monsieur Haffmann

“Adieu Monsieur Haffmann”, c’est un film aussi qui aborde la fragilité de la condition humaine. Sortie du film au cinéma…

23/02/2022
la vie est belle film de roberto begnini critique et analyse

Temps de lecture 10 min

Article

La vie est belle, de Roberto Benigni

Projection sur grand écran d’un film culte : La vie est belle de et avec Roberto Benigni, réalisé en 1997….

10/06/2022
La liste de Schindler - Schindler's List- Lian Neeson est Oskar Schindler.

Temps de lecture 7 min

Article

La Liste de Schindler de Steven Spielberg

La Liste de Schindler est un classique du cinéma sorti en 1983, inspiré de l’histoire vraie d’Oskar Schindler, réalisé par…

29/01/2023
Article

Festival de Cannes : les 10 plus belles affiches depuis 1946

Notre sélection des 10 plus belles affiches du festival de Cannes par année, parmi toutes les affiches du Festival de…

21/04/2023
37°2 le matin critique analyse film Betty et Zorg pour la vie

Temps de lecture 8 min

Article

37°2 le matin de Jean-Jacques Beineix

À travers ce film 37°2 le matin, nous avons voulu rendre hommage à Jean-Jacques Beineix, décédé le 13 janvier 2022,…

17/02/2022