Publié le 21/04/2023

Condo et ses « Humanoïdes » invités du NMNM à la Villa Paloma

Le parcours ponctué de peintures réalisées spécialement par l’artiste pour l’exposition du Nouveau Musée National de Monaco (NMNM) dans le cadre de la Villa Paloma, ouvre aux curieux les portes de l’univers très particulier de l’artiste américain George Condo pour qui « L’Humanoïde » : « n’est pas un monstre de science-fiction, mais une forme de représentation qui utilise des moyens traditionnels pour faire remonter les émotions profondes à la surface d’une personne ». Le Commissaire : Didier Ottinger, et le scénographe : Christophe Martin, au fil de six séquences retracent la continuité d’une œuvre foisonnante, disons-le quelque peu déstabilisante pour les non-initiés !

Geroge Condo oeuvres Summer - exposition nmnm monaco

George Condo : Summer, 2010 From the series / De la série « The Four seasons » – Acrylic, charcoal, and pastel on linen / acrylique, fusain et pastel sur toile de lin 193 x 254 cm – Private collection / collection privée – © 2023 George Condo / Artists Rights Society (ARS), New York.

Le Nouveau Musée National de Monaco propose une exposition inédite à voir à la Villa Paloma, George Condo - Humanoïdes du 31 mars au 1er octobre 2023. Au fil de six chapitres, l’exposition retrace la continuité d’une œuvre foisonnante qui va des « extra-terrestres » au bottin mondain, de Guido Reni à Bugs Bunny.


George Condo : The Mad Scientist and his Wife, 2006 - © 2023 George Condo

L’histoire de George Condo et la Principauté de Monaco

Au début du XXème siècle Diaghilev, directeur des Ballets Russes, commande des décors, costumes et rideaux de scène à des artistes tels que Léon Bakst, Braque, de Chirico, Derain, Matisse, Picasso (Le fameux rideau de scène créé pour Parade), mais aussi Sonia Delaunay, Nathalie Gontcharova, Marie Laurencin… Jean-Christophe Maillot, chorégraphe-directeur des Ballets de Monte-Carlo, à l’invitation de S.A.R. la Princesse de Hanovre, propose à George Condo de créer un rideau de scène, renouant ainsi avec une tradition. C’est ainsi qu’en 1998, l’artiste passe quelques semaines avec les danseurs, une expérience lui inspire la composition d’un rideau qu’il réalisera en moins d’un mois. Deux ans plus tard, en 2000, l’artiste collabore de nouveau avec Jean-Christophe Maillot. Sur une musique de Meredith Monk Il imagine un décor très simple formé de deux grands murs gris et, pour les seize danseuses, des robes courtes dont il détermine les couleurs.

L'exposition de George Condo et ses "Humanoïdes" - Nouveau Musée National Monaco


George Condo Yankee Doodle, 2003 - © 2023 George Condo

Des extra-terrestres au bottin mondain : « tirer la peinture moderne vers le « presque humain… »  

George Condo s’emparant du Cubisme en a inversé les intentions, l’a humanisé. Il s’est fait le tenant d’un « cubisme psychologique », a voulu voir dans les déformations de Picasso ou de Braque, non pas l’avènement d’une « peinture pure », mais une exploration réaliste de la psyché humaine. Ce faisant, Condo place ses pas dans ceux de Fénéon qui, visitant l’atelier de Picasso au temps des Demoiselles d’Avignon, conseille à celui qui était encore un jeune artiste « de se vouer à la caricature… » Condo placera la déformation cubiste au même niveau que celle des caricaturistes : une façon singulière de réinventer la Figuration.

Présentation du catalogue de l’exposition

George Condo et Didier Ottinger

George Condo - Rodrigo’s wife, 2011
© 2023 George Condo

Les éditions Flammarion publient cet instructif ouvrage qui éclaire la dimension essentielle de sa quête philosophique et artistique ». Le Commissaire de l’exposition Didier Ottinger Conservateur général du patrimoine décrypte la pensée et l’oeuvre de Condo. Directeur adjoint chargé de la programmation culturelle du Centre Pompidou, spécialiste de la peinture moderne et contemporaine, Didier Ottinger a entre autres assuré le commissariat d’expositions dédiées à Edward Hopper (2013), David Hockney (2017) et Georgia O’Keeffe (2022).

 « Les apprentis collectionneurs » : programme pédagogique du NMNM…

Initié en 2017 par le Nouveau Musée National de Monaco, le programme est soutenu par la Société pour la Gestion des Droits d'Auteur (SOGEDA) qui a pour objectif de familiariser les adolescents à l’art contemporain, ainsi qu’à l’une des missions d’un musée : collectionner. Pour sa septième édition, le projet a une nouvelle fois associé des élèves de Terminale de l’Institution François d’Assise-Nicolas Barré et du Lycée Albert Ier. Accompagnés par leurs professeurs, les élèves ont suivi, tout au long de l’année, une série de rencontres, d’échanges, de visites et d’ateliers.

La 7èmeSoirée des Apprentis collectionneurs » ©Direction de la communication-Stéphane Danna

Cette année, 48 élèves se sont rendus au Salon Artgenève grâce à un mécénat de Madame Safia El Malqui. Ils y ont mené un travail de recherche et de sélection d’une ou de plusieurs oeuvres réalisée(s) par un même artiste avec un budget d’acquisition de 20 000 euros. En février 20 élèves présélectionnés ont présenté et argumenté leurs choix devant un jury composé de S.A.R. la Princesse de Hanovre, Présidente du Comité des Acquisitions et du Conseil d’Administration du NMNM, de leur mécène Safia El Malqui, collectionneuse et marraine 2023, d’Émilie Girard, directeur scientifique et des collections du MUCEM, d’Éric Mangion, directeur artistique de la Villa Arson, de Nice , de Célia Bernasconi, conservateur en chef du NMNM et de Björn Dahlström, Directeur du NMNM.

George Condo - Rodrigo’s wife, 2011
© 2023 George Condo

L’installation Masks, de David Medalla rejoint la Collection du NMNM !

Cette année c’est l’installation Masks (2017) de David Medalla, acquise auprès de la galerie Enrico Astuni, de Bologne, présentée par Shaylee Dana, élève du Lycée Albert Ier, qui rejoint la collection du NMNM. « Sculpteur, performeur, agitateur et poète, certaines pièces de l’artiste philippin David Medalla (1938-2020) sont considérées comme pionnières de l’art cinétique, du land art ou de l’art participatif. » Les éditions précédentes avaient permis d’acquérir des oeuvres d’Andreas Angelidakis, Mark Dion, Rita Ferreira, Carsten Höller, Pierre Joseph, Anton Kannemeyer, Mika Rottenberg et Xavier Theunis.

Informations pratiques, renseignements Exposition George Condo - Humanoïdes - NMNM Monaco

« George Condo « Humanoïdes » - Jusqu’au 1er octobre 2023 - Nouveau Musée National de Monaco Villa Paloma – 56 Bd. Du Jardin Exotique – Tél :  +377 98 98 48 60

Articles les plus lus

Expositions 2023 MUCEM Alexandrie futurs antérieurs

Temps de lecture 9 min

Article

MUCEM – Les expositions en 2023, Un bouillon de culture permanent

Les expositions 2023 du Mucem, un programme riche et varié d’expositions permanentes et temporaires à Marseille, pour susciter la curiosité…

06/12/2022
Article

Que vive la culture au Grimaldi Forum Monaco !

De grands événements à venir sont au programme du Grimaldi Forum Monaco en 2023. À l’affiche, les spectacles à Monaco…

08/03/2023
marc petit sculpteur exposition - sculpteur français bronze - Eglise des Célestins Avignon

Temps de lecture 4 min

Reportage

La sculpture bouleversante de Marc Petit – Exposition Église des Célestins – Avignon

C’est un lieu magique de la Cité des Papes intra-muros, l’église des Célestins, église du XIVe siècle, Place des Corps…

02/04/2023
Gabriel sterk Expo Mougins Monumental 2023

Temps de lecture 8 min

Interview

Gabriël Sterk – Mougins Monumental 2023 – Hommages et Présages – Bronzes entre ciel et terre

Gabriël Sterk – Mougins Monumental 2023. L’exposition de sculptures en plein air est à voir dans le haut village de…

06/04/2023
Chambre de Soie exposition Palais des papes 2023 Avignon Palazzo

Temps de lecture 5 min

Article

“Palazzo” – Les œuvres d’Eva Jospin confrontées à l’architecture du Palais des Papes

Palazzo, l’exposition temporaire à voir du 30 juin 2023 au 7 janvier 2024 de l’artiste plasticienne Eva Jospin, parmi les…

21/04/2023